Découvrez notre calendrier de l'avent

Chute des cheveux

Vous subissez une perte de cheveux ? Celle-ci peut être passagère et simplement dû au stress. Dans ce cas, des huiles essentielles ou des compléments alimentaires peuvent vous aider à minimiser ce genre d’effets. Afin de choisir un traitement adapté, il convient donc de s’interroger un premier temps sur les causes et l’importance de cette alopécie. Pour cela, n'hésitez pas à demander conseil à votre dermatologue.

Une fois les causes de votre chute de cheveux trouvées, notre sélection de médicaments peut vous aider à freiner la chute de vos cheveux et doper leur repousse.  [...] En savoir plus

Indications
Forme galénique
Molécules
Pour qui?
Trier par
Autres
Filtres
Minoxidil 2% 3x60 ml

BAILLEUL Minoxidil 2% 3x60 mlsoit 44,28€ / Litre

7,97
Cystine B6
120 comprimés60 comprimés

BAILLEUL Cystine B6

8,99
Biotine 5 mg 60 comprimés

Bayer Biotine 5 mg 60 compriméssoit 0,44€ / La pièce

26,10
Biotine 0,5% 6 ampoules

Bayer Biotine 0,5% 6 ampoulessoit 1 165,00€ / Litre

6,99
Cystine Vitamine B6  Biogaran 120 comprimés

Biogaran Cystine Vitamine B6 120 compriméssoit 0,09€ / La pièce

10,90
Bepanthène 250 mg/ml 6 ampoules

Bayer Bepanthène 250 mg/ml 6 ampoulessoit 608,33€ / Litre

7,30
Bepanthène 100 mg 60 comprimés

Bayer Bepanthène 100 mg 60 compriméssoit 0,28€ / La pièce

16,75
Alopexy Minoxidil 5% 3 x 60 ml

Pierre Fabre Alopexy Minoxidil 5% 3 x 60 mlsoit 93,28€ / Litre

16,79
Alopexy Minoxidil 2% 3 x 60 ml

Pierre Fabre Alopexy Minoxidil 2% 3 x 60 mlsoit 55,00€ / Litre

9,90
Minoxidil 5%

BAILLEUL Minoxidil 5%soit 88,28€ / Litre

15,89
Lobamine Cystéine
120 gélules60 gélules

Pierre Fabre Lobamine Cystéine

5,90

Vous subissez une perte de cheveux ? Celle-ci peut être passagère et simplement dû au stress. Dans ce cas, des huiles essentielles ou des compléments alimentaires peuvent vous aider à minimiser ce genre d’effets. Afin de choisir un traitement adapté, il convient donc de s’interroger un premier temps sur les causes et l’importance de cette alopécie. Pour cela, n'hésitez pas à demander conseil à votre dermatologue.

Une fois les causes de votre chute de cheveux trouvées, notre sélection de médicaments peut vous aider à freiner la chute de vos cheveux et doper leur repousse. 

Selon l’IFOP, la perte de cheveux concerne trois Français sur quatre, non atteints de calvitie. Cette statistique n’a fait qu’augmenter depuis 1990. Les femmes seraient plus concernées que les hommes, même si ces derniers le deviennent de plus en plus en vieillissant. 

Le terme médical pour désigner la chute ou la perte de cheveux est l’alopécie. Il existe cependant différentes formes d’alopécie : l’alopécie diffuse et l'alopécie androgénétique. Quelle est la différence et quels sont les traitements chute de cheveux adaptés ? La Pharmacie des Drakkars vous dit tout !

Cycle de croissance et perte de cheveux 

Le cycle de croissance de votre cheveu dure entre 2 et 7 ans. Ce cycle capillaire est composé de 3 phases distinctes :

  1. La phase anagène : la phase de croissance du cheveu. C’est la phase la plus longue du cycle, elle dure de 1 à 3 ou 4 ans.
  2. La phase catagène : phase d’environ 3 semaines durant laquelle le cheveu évolue énormément. Pendant celle-ci, les racines du cheveu se rapprochent du cuir chevelu.
  3. La phase télogène : c’est la phase de repos du cheveu. Il ne pousse pas mais reste attaché à son follicule pendant environ 3 mois avant de tomber au prochain shampoing ou brossage. Et ainsi peut recommencer la phase anagène qui permettra de remplacer ce cheveu.

On parle d’alopécie lorsque la phase de croissance du cheveu, la phase anagène, est raccourcie. Ainsi, sa croissance étant moins longue, celui-ci tombe plus souvent. 

La chute de cheveux réactionnelle

La chute de cheveux réactionnelle concerne plus souvent les femmes. Comme son nom l’indique, l’alopécie réactionnelle survient suite à un événement. Elle peut par exemple être le résultat d’un stress intense, d’un changement hormonal important ou d’une fatigue extrême. La grossesse, l’arrêt de la contraception ou la ménopause peuvent également être à l’origine de la perte de cheveux. Une carence en fer peut également être un facteur aggravant. 

Cette réaction est généralement visible 2 à 3 mois après l’élément déclencheur. Parfois, une cure de levure de bière, ou un traitement à base d’huiles essentielles ou de compléments alimentaires peuvent suffire à retrouver un équilibre.

Toutefois, si cette chute de cheveux abondante dure plus de 3 ou 4 mois, elle peut être le signe d’une alopécie androgénétique. 

La chute de cheveux chronique ou alopécie androgénétique

La perte de cheveux chronique concerne 50% des hommes de plus de 50 ans. On parle d’alopécie “androgénétique” car elle se caractérise par une sensibilité accrue du follicule pileux aux androgènes. Elle peut aussi toucher les femmes, qui sécrètent aussi cette hormone mâle en très petite quantité.

On parle d’alopécie androgénétique lorsque la chute de cheveux est plus importante que la normale : plus de 100 cheveux par jour. Il n’y a pas forcément de raison physiologique pour expliquer ce phénomène. Même si celui-ci peut parfois se manifester suite à un accouchement ou un changement de saison.

L’alopécie androgénétique se manifeste de différentes façons chez l’homme et la femme :

  • Chez l'homme, elle commence par un dégarnissement des golfes temporaux, puis du sommet du crâne. Ensuite, ces 2 zones sans cheveux vont s'agrandir et évoluer vers une calvitie.
  • Chez la femme, on observe plutôt une diminution globale de la densité capillaire.

Les médicaments anti chute de cheveux

A l’origine conçu pour combattre l’hypertension artérielle, le Minoxidil s’est avéré être un traitement très efficace contre la chute des cheveux. C’est aujourd’hui le médicament le plus recommandé pour traiter l’alopécie androgénétique.

Le Minoxidil 5% est réservé à l’homme souffrant de chute de cheveux modérée. Celui-ci permet de ralentir la chute des cheveux tout en dopant la pousse. 

La femme souffrant d’alopécie androgénétique peut quant à elle se tourner vers le Minoxidil 2%

Ces deux traitements sont efficaces contre l’alopécie androgénétique uniquement.

Pour d’autres formes d’alopécie comme l’alopécie diffuse, vous pouvez vous tourner vers des traitements d’appoint comme le Bepanthène.

Enfin, pour des ongles et cheveux fragiles, un apport en cystine, acide aminé soufré et vitamine B6 pourra s’avérer efficace.