Paracétamol

Paracétamol

Le paracétamol est un composé chimique utilisé comme antalgique (anti-douleur) et antipyrétique (lutte contre la fièvre) entrant dans la composition des médicaments les plus prescrits et les plus utilisés dans le traitement de la douleur.

Les médicaments composés de paracétamol sont indiqués en première intention pour soulager les douleurs telles que les maux de tête, les douleurs musculaires, douleurs dentaires , règles douloureuses et/ou la fièvre. Les plus connus en France sont proposés sous le nom commercial de Doliprane, Dafalgan et Efferalgan.

Le paracétamol peut se présenter sous différentes formes. Le paracétamol seul est vendu sous de nombreuses formes galéniques comme des comprimés, en poudre, des comprimés effervescents, des comprimés orodispersibles (lyocs), des gélules, du sirop, des suspensions buvables, des suppositoires pour adultes ou enfants, ou des granulés orodispersibles.

Le paracétamol peut être associé à d'autres antalgiques au sein d'un même médicament, dans le but principal d'améliorer l'efficacité globale et d'optimiser le rapport bénéfice/risque en diminuant les posologies, mais aussi afin d'allonger la durée d'action, d'élargir le spectre d'efficacité, de diminuer l'accoutumance, d'améliorer l'observance et de minimiser le risque d'usage détourné. Le but des associations de médicaments étant de produire des interactions pharmaceutiques bénéfiques, c'est-à-dire une synergie, permettant d'augmenter l'efficacité et d'améliorer la tolérance tout en utilisant les doses les plus faibles possibles. L'association doit permettre d'élargir le spectre d'efficacité en combinant des antalgiques agissant simultanément sur des cibles différentes, mais impliqués dans des mécanismes physiopathologiques identiques.

Médicaments renfermant du Paracetamol en association avec une autre molécule:

Le paracétamol est utilisé en association avec d'autres substances actives pour profiter de ses propriétés antalgiques et antipyrétiques.

Nous pouvons citer les médicaments utilisés dans les états grippaux (Actifed, Dolirhume, Fervex, Humex Rhume....), où il est efficace à la fois sur la fièvre et la douleur.

Il est parfois mélangé avec de la caféine Claradol caféiné, , substance qui pourrait augmenter son effet analgésique.

Il peut également être associé à d'autres antalgiques et on le retrouve souvent associé à un opiacé comme la codéine (Dafalgan Codéine, Codoliprane), le dextropropoxyphène (spécialités retirées), la poudre d'opium (Lamaline), le tramadol (Ixprim, Zaldiar), ce qui permet d'augmenter son action antalgique et de traiter les douleurs moyennes ou fortes.

Les présentations de l'association paracétamol-tramadol comportent 37,5 mg de tramadol et 325 mg de paracétamol par comprimé, ce qui permettrait d'obtenir une efficacité antalgique équivalente à 50 mg de tramadol mais avec une meilleure tolérance. L'association du paracétamol avec un opiacé peut poser des problèmes de dépendance et de détournement d'usage. Ces médicaments ne sont disponibles que sur prescription médicale.

La posologie du paracétamol:

Chez l'adulte : 500 à 1 000 mg par prise, en espaçant les prises de 4 heures minimum. Il n'est généralement pas nécessaire de dépasser la dose de 3 g par jour mais exceptionnellement (en cas de douleurs intenses non complètement contrôlées par 3 g par jour, et sur avis médical), on peut atteindre un maximum de 4 g par jour (soit 4 × 1 000 mg ou 8 × 500 mg) ;
Chez l'enfant : la dose quotidienne recommandée est de 60 mg·kg par jour, à répartir en 4 ou 6 prises, soit environ 15 mg·kg toutes les 6 heures ou 10 mg·kg toutes les 4 heures. La dose maximale est de 80 mg·kg par jour chez l'enfant de moins de 38 kg selon les recommandations officielles en France.

Précautions à prendre lors de l'utilisation du paracétamol en cas de douleurs ou de fièvre: 

Ne pas prendre pas ce médicament sans avis médical si vous souffrez d'une maladie grave du foie.

Toujours respecter un intervalle d'au moins 4 heures entre les prises, voire 6 heures chez l'enfant.

Ne jamais dépasser les doses indiquées dans la notice : un surdosage en paracétamol peut endommager le foie de manière irréversible.

La consommation de boissons alcoolisées pendant le traitement est déconseillée.

En cas de persistance de la douleur plus de 5 jours ou de la fièvre plus de 3 jours ou en cas d'aggravation, ne continuez pas le traitement sans l'avis de votre médecin.*

Si vous prenez en même temps un autre médicament, vérifiez qu’il ne contient pas aussi du paracétamol, pour éviter tout risque de surdosage. En effet, de très nombreux médicaments en contiennent (seul ou associé à d’autres substances). Ils peuvent se présenter sous différents noms de marques, sous différentes formes et différents dosages. Pour les reconnaître, vous trouverez les informations concernant leur composition sur la boîte et dans la notice.

Lisez toujours la notice et conservez-la avec le médicament,à l'intérieur de la boîte d'origine. En cas de doute, demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.
Ne laissez pas ce médicament à la portée ni à la vue des enfants.
En cas d'événement(s) indésirable(s),parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

 

 

 

 

AVERTISSEMENT : Ces propriétés, indications et modes d'utilisation vous sont proposés par l'équipe de la Pharmacie des Drakkars. Ils sont souvent tirés de notre expertise ainsi que d'ouvrages et sites Internet de référence et sont en majeure partie confirmés par des observations en milieu scientifique. Toutefois, ces informations sont données à titre informatif et ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Au moindre doute ou pour tout usage des huiles essentielles, des hydrolats et des plantes, consultez un médecin.

Page mise à jour le 08/06/2021


Partager cette page

Facebook Twitter Messenger Email